Une Fédération omnisports scolaire de Madagascar (FOSM) a été mise en place et met tout en œuvre pour redynamiser le sport en milieu scolaire. Créée en mai 2015, elle a pour ambition d’instaurer une pépinière pour toutes les disciplines qui existent dans la Grande île à travers l’organisation de championnats nationaux scolaires inter-établissements. Les établissements scolaires seront mis en avant dès maintenant. Il n’y aura plus de sélection régionale comme dans les années précédentes. Chaque structure est ainsi invitée à performer et à mettre en relief ses meilleurs éléments. Cela accroitra la rivalité saine entre les élèves, ce qui est une source de performance.

Si l’État s’engage à prendre part à l’aventure et que tout le monde met la main à la pâte – à commencer par les parents – il est attendu que, dans peut être dix ans, notre équipe nationale de football pourrait participer aux phases finales des Championnats d’Afrique des nations de football. Il ne serait pas incongru également d’imaginer que de plus en plus de nos athlètes prendront part aux Jeux olympiques et que le pays retrouve de sa superbe au niveau régional, voire continental. Dans ce sens, la pratique sportive en milieu scolaire est à prioriser, à développer et à vulgariser. Une pépinière sportive met beaucoup de temps à germer, mais les récoltes obtenues sont profitables à tout le pays. Le Graal serait de décrocher une médaille olympique dans les années à venir. Maurice l’a fait, comme de nombreux « petits » pays, pourquoi pas Madagascar ?

 R.A. & N.R.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE