Interview de Lena Slachmuijlder, vice-présidente de Search for common ground : « Bâtir une société juste et équitable »

Interview de Lena Slachmuijlder, vice-présidente de Search for common ground : « Bâtir une société juste et équitable »

La vice-présidente de Search for common ground (SFCG) apporte sa vision lucide sur ce que devraient être les rôles du dialogue dans la situation actuelle.

Les dialogues sont présentés comme la solution pour rétablir la confiance. Au fil des décennies, ils ont été nombreux, mais il semblerait que les intérêts personnels aient toujours primé…

Il ne s’agit pas seulement d’un dialogue entre la population et les dirigeants. Il y a tellement d’autres interlocuteurs. Les médias pourraient jouer un très grand rôle –  pas seulement en voulant dénoncer ce qui ne va pas – mais en montrant ce qui peut aller bien. Le développement à Madagascar se fera au niveau des régions, des districts et des communes. (…) Il faut ériger en exemples les collaborations fructueuses qui s’établissent entre le secteur privé, le gouvernement et les médias au niveau des collectivités locales. (…)

Comment faire accepter cette notion d’inclusivité aux dirigeants ?

Je crois que Madagascar est sur la bonne voie. L’année prochaine, des élections seront organisées dans le pays. Il faut instaurer les cadres de dialogue idoines. J’ai vu dans d’autres pays, au Népal par exemple, qu’il fallait aider les acteurs étatiques et les citoyens, petit à petit, à prendre conscience que le pouvoir peut se « partager ». Dans ce sens, quand la société civile est forte, elle est d’un grand recours pour la population. Elle peut aider les citoyens à connaitre ses droits. Le changement de culture viendra de la société civile, des médias et du secteur privé. Néanmoins, il faut des dialogues. Il ne faut pas perdre l’espoir dans leur concrétisation. (…)

De quelle manière pourrait-on  bâtir une société et une nation fortes ?

Je n’ai de cesse de prôner les valeurs des collaborations qui arrivent à créer une société avec une justice et une équité, et où chacun se sent parfaitement en sécurité. C’est tout ce que dont nous avons besoin pour avoir une société prospère. (…)