Budget de la CUA : des interrogations sur les moyens déployés

Home Politique Budget de la CUA : des interrogations sur les moyens déployés
Budget de la CUA  : des interrogations sur les moyens déployés

L’on aurait pensé que le Tim allait faire de la résistance. Il n’en fut rien. À l’issue de la première réunion du conseil municipal d’Antananarivo, les conseillers ont procédé à l’élection des membres du bureau permanent. Ralitera Andriamparany a été élu président du conseil municipal. Il a été crédité de 28 voix sur les 55 suffrages exprimés. Quant à Naharison Rapatsalahy, il a eu le poste de vice-président. Pour ce qui est du premier et du deuxième rapporteur, ils ont été ravis respectivement par Rakoto Razafimbelo et Victor Andriantsoa. Le bureau permanent est donc entièrement orange. Ce qui laisse le champ libre à Naina Andriatsitohaina de mener à sa guise sa politique.
Du côté du nerf de la guerre, le budget établi par l’équipe du maire peut-il assouvir les ambitions très élevées de l’ancien ministre des Affaires étrangères ? Rien n’est moins sûr.

Le budget primitif adopté en conseil municipal n’est pas précis et peine à éclaircir les moyens que le premier magistrat d’Antananarivo mettra en œuvre pour réaliser ses promesses de campagne : l’accès à l’eau potable, aux WC, aux douches publiques et aux lavoirs; la salubrité publique, la gestion des ordures et l’assainissement liquide; l’éclairage public; l’accès aux services de santé de proximité; le soutien à une éducation profitable aux enfants de la commune et le renforcement de la sécurité. Le budget de la commune met en exergue un certain « déséquilibre », comme le note un conseiller municipal. Ainsi, 1,8 milliard d’ariary sera consacré aux « impressions, productions audiovisuelles et affiches », contre 30 millions d’ariary pour l’achat de matériel sportif. 200 millions d’ariary seront consacrés à «l’ organisation de séminaires et autres évènements », contre 20 millions d’ariary pour l’achat de « fournitures scolaires ». À première vue, la communication de la CUA sera apparemment renforcée, peut-être que la sensibilisation sera une des actions prioritaires du nouvel édile.
Raoto Andriamanambe