Décentralisation : disparition des identités provinciales au profit des régions

Home Politique Décentralisation : disparition des identités provinciales au profit des régions
Décentralisation : disparition des identités provinciales au profit des régions

La décentralisation saura-t-elle démonter et démystifier les liens entre les conflits identitaires, le long des lignes de conflits ethno-provinciaux et les situations sociales vulgarisées à travers les stéréotypes du genre « Merina, riches, Antananarivo » vs. « non-Merina, déshérités, provinces » ? Les identités provinciales tendent effectivement à disparaitre au détriment des identités régionales. C’est le cas de l’ancienne province de Fianarantsoa face aux régions qui la composent. Les identités régionales de Vatovavy et de Fitovinany semblent se renforcer assez rapidement ; même constat pour Alaotra-Mangoro envers l’ex-province de Toamasina.

Par contre, la province de Toliara semble s’affirmer (autour des élites issues de cette province) par rapport aux identités des régions qui composent cette province. Mais voulons-nous que la « décentralisation effective » se transforme en un mouvement national englobant tous les domaines de la vie des citoyens et de la nation toute entière ? La question demeure entière et nécessite une vraie réflexion.

Jean-Aimé Raveloson