Catégorie : <span>Economie</span>

Home Economie
Le financement public de l’éducation nationale à Madagascar
Article

Le financement public de l’éducation nationale à Madagascar

Le financement du service public de l’éducation se répartit entre l’État, les partenaires techniques et financiers, les ménages. A ce stade, l’éducation publique semble emprunter le bon chemin vers l’accessibilité et la qualité mais sa pérennité impose une ingénierie financière autre que les modes de financement classique.

Interview de Vola Rakotondrazafy Andriatahina, Représentant Pays de Onudi : « La crise sanitaire représente une opportunité pour diversifier l’économie de Madagascar »
Article

Interview de Vola Rakotondrazafy Andriatahina, Représentant Pays de Onudi : « La crise sanitaire représente une opportunité pour diversifier l’économie de Madagascar »

Développer les industries locales, renforcer les marchés régionaux, réduire la dépendance vis-à-vis des fournisseurs internationaux… Ce sont autant de leçons que la crise sanitaire a obligé à considérer pour les acteurs du monde économique. Vola Rakotondrazafy Andriatahina, le représentant pays de l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (Onudi), a accepté de revenir pour nous sur ces défis.

Toute poussée de croissance se traduit par un soubresaut politique
Article

Toute poussée de croissance se traduit par un soubresaut politique

La trajectoire économique de Madagascar se caractérise d’abord par une « énigme », à savoir une tendance récessive qui perdure depuis l’indépendance, il y a plus d’un demi-siècle, et que rien ne semble pouvoir endiguer. Mireille Razafindrakoto, François Roubaud et Jean-Michel Wachsberger ont signé un livre référence qui explique, chiffres et argumentaires à l’appui, pourquoi la Grande île ne s’en sort pas depuis son indépendance.

Politique monétaire : la ruée vers l’or
Article

Politique monétaire : la ruée vers l’or

En 2019, l’or a gagné près de 20 % de valeur par rapport à 2018. 90% de l’exportation malgache sont officiellement destinés à Dubaï, qui représente 35% du marché mondial de l'or. Certaines voix réclament la fin de cette exportation de l’or pour pouvoir constituer une vraie réserve.