Catégorie : <span>Politique</span>

Home Politique
Parlementarisme : à la recherche de son second souffle
Article

Parlementarisme : à la recherche de son second souffle

La population est réticente à demander des comptes aux élus étant donné que ce sont ses votes qui s’y reflètent directement ou indirectement. D’autre part, le Parlement n’éprouve aucune redevabilité envers les électeurs pour, au moins, faire véhiculer les valeurs et les engagements formulés lors de la campagne électorale. Le parlementarisme est encore faible à Madagascar et fait l’objet d’un changement perpétuel dans sa recherche de la démocratie représentative.

Conseillers : plongée chez les initiés
Article

Conseillers : plongée chez les initiés

Régulièrement, les conseillers donnent le pouls de la vie politique du pays. Parfois, ils sont enjoints de descendre sur terrain avec un ordre de mission très officiel, pour régler les problèmes. Libre au Président, au chef du gouvernement ou aux ministres de les écouter. Dure la vie d’un conseiller, actif mais rarement écouté.

Élection : régler une question de fonds
Article

Élection : régler une question de fonds

Madagascar, le candidat Hery Rajaonarimampianina avait une moyenne de dépense par voies obtenues de 21,50 dollars pour un pays ayant un PIB par habitant de 411 dollars. Le candidat à l’élection présidentielle français de 2012, François Hollande, avait eu une moyenne de dépense par voies obtenues de 1,21 euro pour un PIB par habitant s’élevant à 35 248 dollars. En Tunisie en 2014, le candidat à la course à la magistrature suprême, Béji Caïd Essebsi, avait utilisé un budget plafonné à 530 000 euros, avec une moyenne de dépense par électeur estimée à 0,30 euro pour un PIB par habitant de 3 872 dollars.

Interview de Harimanana Raniriharinosy, maître de conférence : « juste de la visibilité et des intérêts… »
Article

Interview de Harimanana Raniriharinosy, maître de conférence : « juste de la visibilité et des intérêts… »

Avant de se pencher sur une quelconque stratégie diplomatique, il est impératif de penser prioritairement à une stratégie nationale. L’on se presse pour séduire les autres, mais il est à déplorer que la vision de société – conforme aux aspirations profondes du peuple malgache – est manquante.

Relations internationales :  bilan mi-figue mi-raison du Sommet de la Francophonie
Article

Relations internationales : bilan mi-figue mi-raison du Sommet de la Francophonie

Le président de la république, Hery Rajaonarimampianina n’a pas caché sa satisfaction lors de la présentation des vœux des corps constitués, le 6 janvier à Iavoloha. « Grâce aux Sommets que nous avons accueillis avec dignité, Madagascar a retrouvé la plénitude de son espace dans le concert des Nations et nous avons redoré une image trop longtemps réduite à celle d’un pays pauvre, sans aucune perspective, ni aucun avenir », s’enorgueillit-il dans son discours.

Dépendance et décadence des médias
Article

Dépendance et décadence des médias

Que les organes de presse aient des tendances politiques n’est pas une situation propre à Madagascar. Qu’ils soient contrôlés par de grands groupes industriels et commerciaux et qu’ils appartiennent à des hommes d’affaires constituent une situation courante même dans les pays occidentaux où démocratie et liberté d’expression connaissent une certaine avancée.