Étiquette : <span>Edito</span>

Home Edito
La fanfare finale pour la Grande Dame
Article

La fanfare finale pour la Grande Dame

Le Coronavirus ? Mais oui ! la migration ? Bien sûr. La dette publique ? Toujours. Le changement climatique ? Sans doute. Tout préoccupe les Allemands en 2020. Mais aucun autre sujet n’a causé autant d’incertitude en Allemagne que la situation précaire de l’Union Européenne. L’Europe est-elle solidaire ?

Article

Tanà vaut bien une masse

Antananarivo est dans une situation de détresse. Peut-être ne le voyons-nous pas parce que nous sommes tellement habitués au laxisme, au marasme ambiant, à l’insalubrité… mais un petit recul et une vision détachée nous permettent de constater le chaos qui règne dans la capitale malgache. La ville est désordonnée, la circulation est chaotique, le moyen-âge...

Dépités de Madagascar
Article

Dépités de Madagascar

Que retiendra-t-on de la précédente législature ? Des scandales en cascade, des esclandres, la violence verbale… Au milieu de cette tempête, certains députés essayent tant bien que mal d’accomplir leur mission mais ils sont éclipsés par les mauvaises pratiques de leur compère.

Prélude : le lièvre ou la torture
Article

Prélude : le lièvre ou la torture

Pourquoi tout ce ramdam autour de l’industrialisation ces dernières années ? C’est l’une des voies les plus rapides qui mènent au développement, tout simplement. Nous qui nous délectons de la culture du copier-coller, pourquoi ne pas copier les meilleures pratiques dans ce sens ?

Prélude : État d’ivresse
Article

Prélude : État d’ivresse

L’État Providence se reconnaît par les services qu’il offre à ses citoyens, notamment dans le domaine social. Il est soucieux du bien-être général. Quant à l’État voyou, il ne respecte pas les lois internationales les plus élémentaires. Dans ce classement très officieux, Madagascar pourrait se glisser dans la catégorie de l’État d’ivresse. Des dirigeants enivrés de pouvoir officient à sa tête, avec des élus peu enclins à remplir leur fonction élémentaire.

2018 : bataille d’idées ou concours de beauté ?
Article

2018 : bataille d’idées ou concours de beauté ?

Cette apathie citoyenne pourrait s’expliquer par l’absence d’un véritable choix en politique. Les partis politiques sont souvent dépourvus de programmes, d’idéologies, de projets de société les différenciant les uns des autres. Tout le choix politique se réduit au candidat, sa personnalité et son charisme, et la promesse mise en avant de « développer » Madagascar.

Bloc-note: changer, se dépasser
Article

Bloc-note: changer, se dépasser

Les acquis de 2016 placent 2017 sous les meilleurs augures. Malgré la déferlante version malgache de l’afro-pessimisme, savamment entretenue par une partie des médias dominants de la capitale, les trois grandes réunions internationales qu’étaient la session de l’Assemblée parlementaire francophone, le Sommet du Comesa et celui de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) se sont déroulées dans les meilleures conditions suivant le principe édicté par le Président de la République.

Quelle politique commerciale pour l’industrie malgache ?
Article

Quelle politique commerciale pour l’industrie malgache ?

Dans une interview parue dans Midi Madagasikara, le sénateur Mourad Abdirassoul réclamait un « protectionnisme intelligent pour nos industries locale ». C’est une revendication remarquable. Il n’y avait pas si longtemps, le terme de protectionnisme était une expression sacrilège dans un monde dominé par les idées libre-échangistes.